Nous étions au Snow Avant Première de La Clusaz, et nous avons ramené pour vous une foule d’informations sur le matos de snowboard 2015. Apo, Burton, DC, Gnu, Jones et K2 ouvrent le bal.

Le Snow Avant Première, c’était : beaucoup de stands, énormément de boards, un peu de soleil, pas mal de neige, de nombreux runs sur Balme, une masse d’informations à retenir, de jolies surprises dans les gammes 2015. On a essayé de vous faire un compte rendu le plus complet possible de tout ce que l’on a intégré durant ces quelques jours. Voici donc en avant première le matos 2015, 1ère partie, avec déjà 6 marques.

APO

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Repensée et simplifiée, la collection est composée de 14 modèles: 3 boards par programme (Freestyle / all-Mountain / Backcountry). Les freestylers choisiront l’Iconic Sage Kotsenburg, la Selekta ou la très easy Blend, les inconditionnels de la polyvalence aimeront la Supreme, l’Iconic Eero Niemela ou la Contact, en all-Mountain tandis que le créneau freeride backcountry est assuré par l’Empire, la Spray et la légendaire Line. Les filles ont quant à elles la nouvelle Iconic Spencer O’Brien pour envoyer dans le park, la Hype pour jouer sur tous les terrains et enfin la Gem pour rider sur piste et hors piste.

De nouvelles tailles font leur apparition pour 2015 pour l’Empire (166) et la Spray (155 et 167).

A noter que l’Iconic, forte de son succès de cette année, rafle la mise avec trois déclinaisons de pro models dans 3 programmes différents.
Matt Georges a cette fois ci donné libre court à sa créativité sur la Supreme, avec des photos imprimées directement sur le topsheet en bois brut et texturé ; chaque board sera donc unique de par les nervures et les nœuds du bois. La classe !

Côté fixations, APO enfonce encore le clou pour l’année à venir avec un nouveau développement sur les straps 3D qui équiperont les quatre modèles de la gamme (dont un nouveau modèle premier prix) : plus de confort, de rapidité et de performance.
 
BURTON

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Burton fait un pas de plus vers une fabrication plus verte avec des noyaux labellisés éco friendly et du vernis moins nocif, et innove de l’autre côté avec de nouveaux chants en polyuréthane et polycarbonate, pour plus de résistance et d’amorti. La marque a aussi développé un nouveau profil de cambre, le Purepop Camber, pour plus de pop et de répondant : du cambre classique entre les pieds, puis du plat de chaque côté et enfin un léger rocker spatule (sur Process, Talent Scout, Descendant).

Du côté des nouvelles boards, la Flight Attendant et la Pile Driver complètent l’offre freeride : la Flight est une board joueuse et polyvalente, et la Pile Driver est un petit fish qui se ride avec ou sans fixations ! Chez les girls, la Talent Scout vient secouer le créneau park avec un max de pop et de facilité dans les manoeuvres, pour envoyer sur les modules ! Plus accessible, hyper soft, la Socialite permet de progresser easy en freestyle.

Côté fix, Burton a travaillé l’amorti, l’ouverture de ses straps et a repensé certains de ses spoilers pour un max de confort et de performance. Dans le même genre, la tige arrière des boots a été remodulée pour fitter parfaitement avec les spoilers : moins d’abrasion, plus de confort, un meilleur transfert d’appui. Deux nouvelles boots avec semelle Vibram sont aussi disponibles, la Viking et la Fiend, avec des flex moins rigides que les autres. A noter également, l’arrivée du Boa dans la gamme Burton pour 2015, sur la nouvelle Concord Boa, la HighLine et, pour les filles, la Felix et la Starstruck Boa.

DC
Torstein Horgmo signe une nouvelle planche de park au cambre classique, la Media Blitz, tandis que Devun Walsh développe la Supernatant, une polyvalente qui défonce aussi bien dans la pow que dans les manoeuvres plus freestyle. Enfin, le team se voit affublé d’un nouveau modèle de prédilection, la Hellcity, une poylvalente poppy et réactive. La Mega, la Ply, la Tone, la PBJ sont quant à elles reconduites…

Les girls vont pouvoir mettre la barre encore un peu plus haut dans le park avec la Telegraph, une true twin en MicroCamber hyper joueuse.

Dans les boots, deux nouveaux modèles déboulent : la Lynx, inspirée de leur gamme de shoes de skate, très stylée, tout cuir avec laçage classique et chausson au top, mais aussi la City, ultra souple pour le street.

GNU
Gnu propose deux nouvelles asymétriques freestyle, la Smart Pickle et la Gateway, pour un max de sensations dans le park et en backcountry. Temple Cummings signe aussi une nouvelle split.

JONES
Jones complète sa gamme avec notamment deux boards haut de gamme très légères et avec une grande longévité, la Ultra Aviator, et l’UltraCraft, mais aussi deux nouvelles split : l’Explorer et la Discovery. L’Explorer se veut plus accessible, pour rider sans trop se ruiner. La Discovery est quant à elle destinée aux kids ou aux miss de petit gabarit.

K2
Les filles sont gâtées avec une nouvelle board de pow, la Wowpow pour jouer dans la poudreuse. La WWW et la Fastplant bénéficient d’un nouveau shape, la Weapon sort en édition limitée. Les gars du team signent chacun une déco spécifique sur une planche de la série Enjoyer.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
La grosse nouveauté se situe sur les fixations, avec un modèle «suspendu» sur trois points d’appui en gomme, inspirés des points d’appuis naturels du pied, offrant plus de sensations.

Voilà, les autres marques vous seront présentées à leur tour dans les jours à venir, ne manquez pas la seconde partie de cette présentation…