Iouri Podlatchikov & Kaitlyn Farrington Champions Olympiques Grosses surprises dans ces épreuves de snowboard halfpipe à Sochi : les deux favoris, Shaun White et Kelly Clark, ne peuvent s’emparer de la victoire.

Décidément ces Jeux Olympiques de Sochi ne réussissent pas aux favoris. La 4ème place de Shaun White, star incontestée du snowboard, est une énorme surprise, et certainement pour lui une grosse déception. Pourtant, tout avait bien commencé : à l’issue des qualifications du pipe, il est en tête avec un run à 95 points, et bien sûr, tous les pronostics le donnent vainqueur. Sa stratégie ? Poser un premier run de finale « safe », pour assurer un bon score, puis lâcher les chevaux au second. Mais le premier run ne passe pas, et Shaun chute assez lourdement. La pression commence à monter, et s’intensifie pour la Tomate Volante quand Iouri Podlatchikov sort son meilleur run, avec son Yolo Flip. Un run de podium, sans aucun doute ! Shaun ne doit plus seulement assurer, il doit mettre ses plus gros tricks: il ne lui reste qu’une seule chance et il va falloir prendre des risques.

Alors, il fait son run, se bat tout le long, mais son landing raté sur le cab 1440 double cork, puis très laborieux sur l’alley oop rodeo back final vont lui coûter le podium. Il est finalement 4ème, et c’est Iouri Podlatchikov, qui s’offre le titre, rejoint sur le podium par le petit prodige japonais de 15 ans, Ayumu Hirano, et son compatriote Taku Hiraoka. Les Japonais sont plus que jamais les riders à suivre dans les hivers à venir, on les sent très affutés, Ayumu a un run totalement fou pour un gosse de son âge : énorme method, Inverted Front 1080, Cab double cork 1080, Front 9, Back 9, front double cork 1080. Whaou !
Chez les Français, Arthur Longo et Johann Baisamy ne parviennent pas à poser leurs runs et s’arrêtent en demie finale. On est déçus, car on attendait beaucoup d’Arthur, capable de poser de gros runs et qui aurait pu signer un top 10.

Pour Kelly Clark, ça se passe un peu comme pour Shaun. Kelly, Championne Olympique de pipe en 2002, elle est depuis 12 ans au top de sa discipline. Sa domination s’est intensifiée ces 3 dernières saisons : Kelly Clark gagne toutes les compétitions auxquelles elle participe. C’était donc LA grande favorite, devant Torah Bright, Championne Olympique en titre. Mais Kelly n’est pas en forme. Elle tombe 6 fois aux trainings, et rate son premier run de finale. Elle ne parvient pas à faire un second run parfait, et ses quelques erreurs lui coûtent la victoire, elle ne sera que 3ème, derrière Torah Bright 2nde, et Kaitlyn Farrington 1ère, jolie surprise.

Et nos Frenchies dans tout ça ? Petits regrets pour Clémence Grimal qui échoue aux demies finales, et pour Mirabelle Thovex qui tombe sur ses deux runs en finale. Sophie Rodriguez pose un bon run, mais une petite erreur de landing lui coûte des points. Elle terminera 7ème, Mirabelle 10ème.

halfpipeweb13s-1-web