Entre nouveautés et boards références, chaque année a ses stars sur le marché du snowboard. Quelles boards vont créer le buzz cette année ? Quelles sont les valeurs sûres sur lesquelles miser ? Quelles sont les planches qu’il faudra tester au Rock On Snowboard Tour ? On vous répond ici.

2013_PROD_DETAIL_DESKTOP

Burton
Cette année, il y a un anniversaire de taille chez Burton : la très célèbre Custom a 20 ans ! Elle incarne LA board polyvalente par excellence, qui a inspiré bon nombre de planches dans le monde. Chez Burton, c’est le modèle incontournable, décliné en plusieurs versions au travers de la gamme (Custom, Custom Flying V, Custom XCustom Twin, Custom Smalls pour les bout’choux etc !) En fait, il existe presque une Custom pour chaque type de rider !

Pour ce qui est des nouveaux modèles, c’est du côté du freeride que Burton a souhaité compléter sa gamme avec des nouvelles planches «Family Tree». La Tough Cat est ainsi une all mountain agressive et puissante, pour rider sur piste et en dehors, tandis que la Mod Fish est quant à elle une board de poudreuse ludique pour se faufiler entre les sapins. Enfin, pour 2016, toutes les boards Burton sont un peu plus légères, la marque ayant cherché à alléger ses noyaux de 10% !

DC

Pas de nouveautés chez DC, mais l’excellente Ply continue à surfer sur son succès, basé sur sa polyvalence et sa personnalité ultra joueuse. C’est encore LE modèle incontournable cet hiver, déclinée aussi en version plus technique et puissante, la Mega. La PBJ reste quant à elle la planche freestyle park de la gamme, qui conviendra à tous les freestylers. Les tout meilleurs seront sans doute séduits par la Media Blitz de la star du team, Torstein Horgmo, créée pour rider comme un pro-rider, rien de moins (attention, elle se ride courte).

Drake

Victor De Le Rue et ses potes du team Drake rident beaucoup la DF2 quand ils font du park, car c’est une planche super ludique. La League est un modèle plus accessible, tandis que la Squad est la polyvalente de la bande.

Flow

Grosse nouveauté sur la Solitude, dotée de la technologie inédite Splitech, qui vous permet de la couper facilement en deux pour faire une split quand vous en aurez envie. Vous pouvez donc la rider comme une freeride classique durant quelques saisons, puis la transformer en split d’ici quelques années. Si vous êtes plus park que peuf, vous devriez jeter un coup d’oeil à la Verve, ultra facile et joueuse, et sa version plus technique mais toujours ludique, l’Era.

flow-solitude-2016-original

Gnu

Gnu, la marque des usines Mervin, arrive encore avec de belles choses cette année ! Les nanas sont gâtées avec la Ladies Choice, pro model de Jamie Anderson, version féminine de l’excellente Riders Choice, freestyle polyvalente ridée par Nico Muller. Gnu continue à développer une grosse partie de ses planches en asymétriques (rayon plus court en back, pour coller à la tendance naturelle) et ça cartonne ! Gnu maîtrise ce shape à la perfection : vous devez essayer pour vous en convaincre, par exemple avec la Smart Pickle !

Jones

Cette année, Jones, le leader du marché freeride, élargi encore sa gamme Ultra (une construction mixte noyau bois ultra léger et carbone) avec une version Ultra de la Mountain Twin, sa référence de freeride polyvalent depuis le début. La version classique de la Mountain Twin reste bien sûr au catalogue, ainsi que sa version girl, la Twin Sister. Proposée l’an dernier en split, l’Explorer bénéficie cette année de sa version classique, dans le même esprit : une planche accessible, facile à rider mais toujours très efficace en toutes neiges.

jones-explorer-2016-original

K2

La belle nouveauté chez K2 c’est la Joy Driver, pro modèle de Lucas Debari. C’est une planche all mountain très performante et puissante, pour rider partout à Mach 2 ! Elle va sans doute faire parler d’elle. Les références incontournables de la marque restent au catalogue, avec par exemple la freestyle WWW ou la polyvalente Turbo Dream qui continue à séduire par sa douceur et sa personnalité très complète et performante.

k2-joy_driver-2016-original

 

LibTech

25 piges pour Lib Tech, et bon nombre d’innovations et de modèles incontournables ! Vous devez rider au moins une fois les monuments que sont la Skate Banana, la Phoenix Jamie Lynn et bien sûr la Travis Rice, tous déclinés en différentes versions.  La T.Rice Horsepower est ainsi la version survitaminée et ultra performante de la déjà très puissante Travis Rice.

Nidecker

Les boards Nidecker sont réputées pour leur technicité et leur toucher de neige. Des planches comme la Megalight sont des monstres de précision, de puissance et d’efficacité en carving. La force de Nidecker est aussi de savoir réutiliser les technos haut de gamme pour les adapter sur l’entrée et le milieu de gamme, pour sortir des modèles à budget réduit mais d’une qualité assez incroyable. Championne du rapport qualité prix, Nidecker propose aussi une très bonne gamme girl, avec des planches faciles et tolérantes comme l’Angel ou ultra techniques comme la Princess.

nitro-snowboard-good-times-157-0-0-13564Nitro

Pour 2016, Nitro arrive avec des nouveautés, et notamment la Good Times, évolution de la Swindle. Cette jib ultra souple est très intéressante car son shape est inédit chez Nitro, et elle est super réussie. La Team bénéficie quant à elle d’une version spéciale Exposure, dont la déco claque totalement ! Pour le reste, les références que sont la très technique Blacklight, la freeride ludique Uberspoon ou encore la très facile Cinema, restent au catalogue.

Ride

Peu de nouveaux modèles cette année chez Ride, si ce n’est une nouvelle freestyle solide, la BurnOut, ridée par Jake Welch. Mais pourtant, du nouveau il y en a ! La marque a ainsi retravaillé, affiné, plusieurs de ses shapes. La célèbre Berzerker, pro model de Jake Blauvelt, bénéficie ainsi d’un shape mieux dosé, avec davantage de torsion et un rocker affiné, ce qui ne fait que décupler ses qualités déjà exceptionnelles. C’était une des meilleures boards du marché, serait elle désormais LA meilleure !?

Rome

La cambre classique est de retour, ici et là, dans les gammes. On le retrouve souvent avec plaisir car l’ère du rocker a eu l’avantage de donner envie aux shapers de retravailler le cambre classique est le dosant plus finement. Rider la polyvalente Mod, de Rome, nous convainc totalement de son efficacité, puisqu’il délivre une puissance et une précision incomparable. Pour ceux qui préfèrent le feeling plus tolérant et joueur du rocker, l‘Artifact Rocker est une incontournable du genre, super  facile et amusante.

Rossignol

Cette année encore, l’excellente XV de Xavier De Le Rue fait figure de n°1 sur le créneau freeride du marché tout entier, tant elle est est performante, agressive sans être (trop) exigeante. C’est vraiment la board que vous devez essayer si vous aimez rider de la poudreuse. Côté nouveautés, Rossignol arrive avec un nouveau noyau Lite Frame sur la One (all mountain performante) et son pendant féminin, la Diva. Une bande d’uréthane est ainsi disposée dans le noyau le long des chants et en périphérie des spatules, améliorant significativement l’absorption des chocs tout le long de la carre portante. Rossignol assure également que cela rend la planche un peu plus joueuse mais sans toucher à ses performances.

Roxy

roxy-torah_bright-2016-original

Roxy arrive avec une innovation, une nouvelle construction Silky Smooth sur la Torah Bright et la Radiance. Ce procédé remplace la fibre de verre par des fibres naturelles, plus légères, plus élastiques et qui absorbent davantage les vibrations. Cela rend ses planches plus accessibles et confortables. Torah Bright, leader du team, appose aussi sa signature sur la Xoxo Jewell, qui devient sa planche de park, moins exigeante et plus souple que son pro modèle éponyme. Pour finir, la Banana Smoothie prend un virage plus poudreuse avec un nouveau shape aux spatules pointues !

Salomon

La grosse nouveauté de Salomon en 2016, c’est la Super 8, la board de Josh Dirksen et Wolle Nyvelt. Son shape Rocket Science, qui raccourcit la board de 5cm, mais l’élargit d’un centimètre, lui permet d’être très maniable, de flotter parfaitement en poudreuse tout en délivrant une puissance de feu ! Chez Salomon, il y a aussi les références qui accumulent les succès, comme la SickStick qui est parmi les meilleures planches du marché dans sa catégorie depuis plusieurs années. Pour cela, Salomon ne cesse de régler, ajuster et faire évoluer ses shapes pour être toujours moderne et innovante. Cette année, c’est la Man’s Board qui est concernée, avec une nouvelle construction super légère.

salomon-super_8-2016-original

 Santa Cruz

Pour 2016, c’est la Rasta Tribe qui attire tous les regards, une vraie planche de park souple et poppy comme on les aime ! Plus polyvalente, plus technique aussi, la Barbed Wire séduira les rideurs intermédiaires et confirmés qui veulent une planche efficace pour rider tous les terrains avec un feeling freestyle.

Slash

La marque de Gigi Rüf, fabriquée par Nidecker, garde cette année ses valeurs sûres que sont l’ATV et  l’Happy Place, pour notre plus grand plaisir car ces planches sont des petites bombes ! L’ATV est la polyvalente historique de la marque, elle est ridée par Gigi Rüf et correspond à son style : rider et poser des tricks partout en montagne, avec toujours de la puissance et de la précision. L’Happy Place est quant à elle dédiée au park, c’est la plus joueuse de la gamme et la plus poppy !

Yes

L’excellente marque de Romain de Marchi et ses potes (JP Solberg, DCP & co) nous gâte pour 2016.  La nouveauté qui fait parler c’est elle : la 20/20. Inspirée du shape de la petite 420, celle ci est un peu plus grande et twin, mais toujours assez courte et large. Sa flottaison est réputée exceptionnelle grâce à ses nouvelles spatules concaves. Deux boards emblématiques des débuts de Yes reviennent aussi au catalogue. C’est le cas de la Typo (ex-Basic), sur un programme semblable à cette dernière, mais plus technique et rapide. La Optimistic aussi est de retour, pour dynamiter le all mountain, car elle en a sous le capot. Cette année, l’asymétrique The Greats rend encore hommage à quatre légendes du snow : John Cardiel, Todd Richards, Noah Salasnek et Shaun Palmer…

yes_2016_2020_146

Vous les avez testées ? Dites nous ce que vous en pensez !