Si les sensations sont carrément différentes de la poudreuse, le hors piste en ski de printemps, c’est top aussi ! Cela demande juste un peu d’expérience. Explications.

Le soleil, la « chaleur », la neige douce, les journées qui rallongent : le printemps est aussi une période idéale pour profiter des pistes et de la montagne avant de basculer dans l’été !

En ski, le hors piste et la rando sont géniaux à pratiquer au printemps, avec cette fameuse crème de neige, ultra douce et agréable quand le timing est parfait. Malgré tout, pour en profiter au maximum, cela demande un peu d’expérience, afin d’être pile au bon moment sur la bonne exposition. Ne pas arriver trop tôt ( la neige serait encore complètement gelée) ou trop tard (trop lourde à skier et dangereuse), voilà la clé du ski de printemps… Le timing idéal vient avec le temps, il faut avoir l’habitude de pratiquer. Voici malgré tout quelques conseils utiles :

– Pour choisir votre itinéraire, observez bien comment le soleil éclaire les pentes alentours : celles de l’est prennent le soleil très tôt le matin, les faces nord le voient peu.

– Faites attention aussi à la température (s’il fait trop froid, la neige va mettre plus de temps à se transformer) mais également à la météo de la nuit précédente (était elle claire et étoilée, ou au contraire brumeuse ?). De tout ceci va dépendre la qualité du regel nocturne et donc la qualité de la neige le matin !

– Le vent, le voile nuageux ont aussi un impact sur l’état de la neige.

– En bref, avant une sortie, réfléchissez à la météo des jours précédents, à celle de la nuit passée, au temps du jour, à la température ambiante, puis choisissez votre itinéraire en fonction. Bien entendu, munissez vous toujours de votre matériel de sécurité (Arva/Pelle/Sonde) et respectez les différentes règles d’or de pratique du hors piste.

En randonnée, même chose, soyez bien au courant des conditions météo avant de partir, pour éviter de se retrouver sur du « carton » ou de la « soupe » à la descente, ce qui serait dommage ! Prévoyez, selon les conditions, des itinéraires plus ou moins longs, et adaptez votre heure de départ !

Et sur piste ? Eh bien sur piste, c’est un peu pareil : les pistes se ramollissent au fur et à mesure de la journée selon leur exposition. Choisissez donc les versants est, ensoleillés, pour le début de matinée, puis tournez avec le soleil ! D’une manière générale, au printemps, le mieux est de rallonger sa matinée de ski en mangeant tard, sur les coups de 14 heures – 15 heures, avant de lézarder au soleil dans l’après-midi. L’après-ski prend ensuite tout son sens grâce aux jours plus longs et plus doux !

Pour trouver votre matériel de ski de rando, rendez vous sur notre rubrique spécifique : http://www.glisshop.com/ski-rando

Quant aux skis, c’est par ici : http://www.glisshop.com/ski

Enfin, en freeride, que ce soit en poudreuse ou en ski de printemps, on part toujours équipés ! Visitez notre rayon sécurité : http://www.glisshop.com/accessoires/securite-montagne/

ski printemp