Rien de plus simple que de se filmer avec une GoPro ou autre caméra embarquée ! Voici ensuite quelques astuces pour transformer vos images en un montage sympa…

Tout le monde peut se filmer facilement désormais avec les Go Pro, Contour et autres caméras embarquées, conserver des souvenirs de ses sessions ski ou snowboard et les partager sur le web et les réseaux sociaux. Le top reste de se faire un petit montage en fin d’hiver, ou après les vacances : pour cela, voici quelques conseils pour réaliser un joli montage de ski ou snowboard et réussir une vidéo qui impressionnera vos potes !

-Les images
Pour avoir un montage sympa, il faut avoir de bonnes images, variées, différentes. C’est la base. Une fois que vous êtes bien rodés à l’utilisation de votre GoPro/Contour/caméra embarquée, testez plein de choses (angles de vue différents, sur le casque, la board/les skis, en harnais, sur une perche etc) . Repérez ce qui fonctionne bien et surtout quel angle est le plus adapté pour quelle situation (poudreuse, park, rail etc). Variez donc les prises de vues : refaire un tricks plusieurs fois avec des angles différents peut être intéressant pour voir ensuite lequel est le plus efficace. Très important : demandez aussi à un copain de se poser à un endroit pour vous filmer un peu de l’extérieur (en statique, en suivi ou autre). Car un edit complet en caméra embarquée peut finir par donner le mal de mer au spectateur ou être carrément lassant ! Ce filming extérieur apportera un vrai plus, mais il faut que le pote soit assez près de vous: avec les caméra embarquées, il n’y a pas de zoom et l’écran fish eye éloigne pas mal, donc restez collés serrés 😉 !

-Le tri
Hyper important : il faut trier et classer vos images pour vous y retrouver plus facilement après. Au moment de sélectionner les plans qui iront dans votre montage soyez exigeants et ne gardez que les meilleurs. Mieux vaut un edit court avec des images vraiment cools plutôt qu’une vidéo trop longue avec des passages approximatifs. Pas la peine de multiplier les plans trop identiques, même si vous êtes particulièrement fier d’un tricks : un second angle sur le même tricks doit vraiment apporter quelque chose de plus.

-Le montage
Il s’agit de donner un ordre d’apparition pour les plans, de créer une trame qui donnera l’impression d’ensemble de la vidéo. Faites attention au rythme : c’est très important que la vidéo soit dynamique, avec un rythme cohérent, en harmonie avec la musique ! L’ordre des tricks compte beaucoup. La recette standard : on attaque avec un bon tricks, on varie au milieu puis on garde les meilleurs pour la fin. Côté musique, le choix est crucial : gardez la tête froide, il faut que le style de la musique colle au niveau des riders et ne « saoule » pas le spectateur au bout de 30 secondes.

-Les pièges à éviter
Stop aux polices bizarres ou enfantines pour les titres : restez sobres.
Non aux ralentis, les caméras embarquées n’ont pas assez d’images secondes pour se le permettre.
Exit les diaporamas photos dans un montage vidéo, ça casse le rythme et le style !
Evitez les « effets » à outrance, les transitions alambiquées, restez dans la simplicité.
Attention aux paramètres sélectionnés lors de l’exportation pour ne pas trop perdre en qualité !

Notre sélection de caméras embarquées et accessoires : http://www.glisshop.com/accessoires/camera/