Engagée pour la sécurité en montagne depuis de plus de 30 ans, la marque ARVA tire son nom de l’acronyme Appareil de Recherche de Victime d’Avalanche. Installée en France où elle développe et fabrique ses DVA (Détecteur de Victime d’Avalanche), ARVA conçoit aussi des protections dorsales, des pelles à neige, des sondes, des sacs à dos et des sacs airbag. Réputée pour la fiabilité de son matériel, la marque rassemble des passionnés de montagne, de ski de randonnée et d’alpinisme. Son département R&D travaille avec le plus grand soin à mettre au point chaque équipement. L’innovation ayant une part très importante dans la conception de ses produits, ARVA dépose régulièrement des brevets. Elle s’appuie aussi sur de solides partenaires industriels qui mettent leurs technologies, leurs compétences, leur expérience et leur savoir-faire à son service. Les DVA ARVA ont tous ceci en commun, c’est d’être faciles à prendre en main et d’une extrême précision. Leur haut niveau de technicité et leur qualité de fabrication sont une garantie de fiabilité pour les nombreux utilisateurs qui, partout dans le monde, savent pouvoir compter sur ces détecteurs en cas d’avalanche.

inscription news Glisshop
inscription news Glisshop

Comment fonctionne un ARVA ?

Un DVA est une balise permettant de localiser une personne ensevelie sous une avalanche. Si elle sert donc d’émetteur, elle fonctionne aussi en tant que récepteur.

Le mode émission

En mode émission, un DVA émet un signal continu. Lorsque quelqu’un se retrouve enfoui sous une avalanche, la fréquence de 457 kHz émise par son DVA traverse la couche neigeuse. Le signal ainsi émis est alors détecté par les autres DVA qui sont à la surface.

Le mode réception

Dès la survenue d’une avalanche dans laquelle une personne est ensevelie, il suffit de mettre son DVA en mode réception pour qu’aussitôt celui-ci se mette à la recherche du signal émis par le DVA de la victime. Différentes méthodes de recherche existent. Elles dépendent du nombre de secouristes disponibles et de l’ampleur de la coulée.

Procédure de recherche

Si vous êtes seul à porter secours à la victime de l’avalanche et que la coulée est étroite, c’est-à-dire moins large que la largeur de bande de recherche de votre DVA, vous pouvez parcourir la coulée de façon linéaire comme indiqué sur le schéma ci-dessous :

recherche Arva coulée étroite

Si vous êtes seul mais que la coulée est large, il faut alors opter pour un chemin de recherche en méandre afin d’être certain de bien respecter les capacités de réception de votre ARVA et de ne pas manquer le signal de la victime. Un espacement de 20 mètres entre chaque méandre est préconisé.

recherche arva coulée large

Si vous êtes suffisamment nombreux pour couvrir toute la largeur de la coulée, vous pouvez la parcourir de façon linéaire en respectant entre chaque secouriste un espacement inférieur ou égal à la largeur de bande de recherche de vos appareils.

recherche Arva en groupe

Une fois le signal primaire détecté, votre DVA vous indique la direction à suivre et la distance estimée de la victime. Il faut alors procéder à une recherche fine en croix, puis au sondage et enfin au pelletage pour dégager la victime.

Pour plus d’informations sur les procédures de recherche en avalanche, vous pouvez vous référer au site de l’ANENA, l’Association Nationale pour l’Étude de la Neige et des Avalanches.

Dans quel cas utiliser un DVA ?

Si sur les domaines skiables les risques d’avalanches sont scrutés au quotidien et gérés par des pisteurs qui font des déclenchements préventifs, cela n’est bien évidemment pas le cas en dehors des pistes balisées. Dès lors qu’on pratique le hors-piste, il est préférable de ne pas partir seul et indispensable que chaque participant ait sur soi un DVA qu’il s’agisse d’une sortie freeride, ski de randonnée, splitboard ou alpinisme.

ARVA Evo4

ARVA Evo4L’Evo4 est le DVA ARVA le plus accessible. Très intuitif à utiliser, il présente une largeur de bande de recherche de 40 mètres et exploite 3 antennes. Il dispose de toutes les fonctionnalités nécessaires pour une recherche efficace, comme par exemple le marquage multi-victimes, capable d’afficher jusqu’à 3 personnes distinctes. Cette fonction permet de mémoriser la position d’une victime pendant que les autres secouristes lui portent secours, afin de passer à la recherche de la victime suivante.

L’ARVA Evo4 permet également de s’assurer du bon fonctionnement des DVA des membres d’un même groupe grâce à la fonction Group Check. Cette fonction bascule en mode réception limitée pour ne détecter que les signaux dans un rayon de 1 mètre. On peut ainsi passer en revue, un par un, tous les participants à une sortie de façon rapide. Ajoutons également que ce modèle est équipé de la fonction Clip For Safe qui remet l’appareil en mode émission dès qu’on boucle le holster.

ARVA Evo5

ARVA Evo5Le DVA Evo5 affiche une portée plus importante que l’Evo4 avec une bande de recherche dont la largeur atteint les 50 mètres. S’il est également pourvu de 3 antennes, il dispose en revanche d’un boîtier plus compact et plus léger. Simple à utiliser grâce à une interface des plus intuitives, il bénéficie des mêmes spécificités dont les fonctions marquage multi-victimes et Group Check décrites précédemment.

L’Evo5 est doté d’un auto-test qui s’assure, dès sa mise en route, qu’il est opérationnel. Il bénéficie d’une alarme U-Turn qui alerte en cas de dépassement de la victime ou si vous vous dirigez à l’opposé de sa position. L’Evo5 dispose d’une fonction qui lui permet de commuter automatiquement du mode réception au mode émission dans l’éventualité où vous seriez à votre tour enseveli par une deuxième avalanche.

L’ARVA Evo5 améliore l’efficacité de la phase de recherche avec une fonction anti-interférences qui limite les perturbations électromagnétiques des radios de type talkies-walkies ou celles des téléphones mobiles. Avec ce mode de gestion des interférences, il faut donc bien entendu prendre en compte l’éventuelle réduction de la portée de détection dans votre méthodologie de recherche. Cette fonction s’active et se désactive dans les paramètres.

ARVA Neo Pro

ARVA Neo ProLe DVA Neo Pro est à ce jour le plus perfectionné dans la famille ARVA. Doté lui aussi de 3 antennes, il présente une bande de recherche de 70 mètres de largeur en mode numérique et jusqu’à 80 mètres en analogique. Très facilement paramétrable, il bénéficie des mêmes fonctions que l’Evo 5 : Auto-Test, Group Check, gestion des interférences, marquage multi-victimes, alarme U-Turn, détection de suravalanche, commutation automatique du mode réception au mode émission, etc.

Le Neo Pro est en revanche le seul chez ARVA qui dispose actuellement d’une fonction Standby. Elle permet que les DVA des secouristes en train de dégager quelqu’un n’interfèrent pas avec la recherche en cours d’une seconde victime. Une autre fonction du Neo Pro est la fonction Scrolling qui, si plusieurs personnes sont prises sous la même avalanche, permet de cibler chaque victime et d’organiser encore plus efficacement les recherches entre les différents sauveteurs.

Quel est le meilleur ARVA ?

Difficile de répondre à la question car les DVA ARVA sont tous aussi performants que fiables en mode émission. En mode recherche, s’ils n’ont pas tous les mêmes fonctionnalités, ils sont bien entendu tout aussi efficaces. L’Evo4 étant le modèle le plus ancien, il est actuellement le moins cher. Sa portée de 40 mètres, parce que moins importante par rapport aux deux autres ARVA, justifie sa différence de prix. Pour autant, il n’en est pas moins un choix judicieux pour ceux qui veulent profiter de la montagne quelques jours dans l’année sans se ruiner. L’Evo5 a un aussi bon rapport qualité/prix. En plus d’avoir une portée plus large, il est aussi plus petit et plus léger que l’Evo4, ce qui est très appréciable pour une utilisation régulière. Le Neo Pro représente le nec plus ultra chez ARVA. Il s’adresse à des pratiquants réguliers et aux professionnels de la montagne qui sauront en maîtriser toutes les fonctionnalités.

Retenez qu’un DVA est indispensable à l’équipement de sécurité montagne et doit s’accompagner d’une sonde et d’une pelle à neige qui servent à dégager le plus rapidement possible une victime d’avalanche.

Winter Your Life !