Parce que l’on ne plaisante pas avec ses p’tits doigts, Glisshop vous propose aujourd’hui un guide pratique pour l’achat de vos gants ainsi qu’une sélection des meilleurs modèles de cette saison 2018. Notre équipe a passé au crible près de 40 marques et plus de 300 modèles ! Avec ça, vous n’aurez plus d’excuse pour partir affronter les pistes avec la vieille paire de gants de pépé. Terminé le temps où vous vous plaigniez d’avoir l’onglée.

Quel type de gants est le plus adapté ?

Vous avez le choix entre 3 principaux types de gants : le gant classique à 5 doigts, la moufle et le lobster également appelé 3 doigts ou trigger mitt. Ce n’est pas qu’une question de style, bien au contraire. Les deux principales différences étant la dextérité et la chaleur.

Le gant classique à 5 doigts, le plus pratique :

Celui-ci sera bien évidemment plus pratique lorsqu’il s’agit d’attraper des objets comme vos bâtons de ski, les fixations de vos chaussures ou les barres des remontées mécaniques. La préhension sera forcément meilleure puisque chaque doigt est libre de ses mouvements de manière indépendante. En revanche le niveau thermique sera moins bon qu’avec une paire de moufles, les doigts étant séparés les uns des autres le volume d’air isolant et la chaleur résultante autour de chaque extrémité seront beaucoup plus faibles. Les skieurs, les snowboarders et les adeptes de rando raquettes préféreront tout de même ce type de gants plus adapté à la pratique de leur activité. Ils favoriseront cependant des modèles avec une excellente isolation thermique dotés de membrane dernière génération capable de garantir étanchéité et respirabilité. Il existe également des versions avec des manchons plus longs, particulièrement appréciés des snowboarders, pour éviter l’infiltration de la neige au niveau de votre poignet.

La team Glisshop vous a fait sa sélection des meilleurs gants 2018, des best-sellers mais aussi nos petits coups de cœur.

Podium gants homme

1/ Racer GTK2  2/ Reusch Down spirit GTX  3/ Gordini Dt Gauntlet Black

racer-gtk_2_black_brown-2018reusch-down_spirit_ii_gtx_black_white-2018gordini-dt_gauntlet_black-2018

À partir de 113.90€

Podium gants femme :

1/ Racer native  2/ Reusch Alexa GTX  3/ Gordini Gtx Down III Black

racer-native_2_grey-2018-originalreusch-alexa_gtx_black_silver-2018gordini-gtx_down_iii_black-2018

À partir de 63.90€

Podium gants enfant :

1/ Racer Giga 2  2/ Reusch GL200  3/ Racer venom 2

racer-giga_2_noir_rouge-2018 racer-gl200_noir_rouge-2018racer-venom_2_noir_rouge-2018

À partir de 29.90€

 La moufle, la plus chaude :

Si avec elle on a un peu l’impression d’avoir deux mains gauches, ces dernières seront cependant bien au chaud ! Il est clair que du point de vue de la dextérité on repassera, vous serez probablement contraint de les retirer pour effectuer les gestes qui nécessitent un minimum de précision. Etant donné que l’on achète rarement des moufles pour jouer du piano mais plutôt pour faire des batailles de boules de neige en bas de la station, le problème est résolu ! Mais vous pouvez également utiliser les moufles avec des sous gants ce qui vous permettra de les retirer temporairement sans vous glacer les doigts instantanément. Grâce à vos moufles, plus rien ne vous arrêtera, en tous cas pas le froid. Tous réunis dans un même espace, à l’exception du pouce bien sûr, vos petits doigts se tiennent chaud mutuellement. La moufle est idéale pour ceux qui se confrontent à des températures extrêmes mais avec une activité physique peu intense. Les grands frileux et les bouts de choux en raffolent.

Podium moufles :

1/ Gordini Dt Gauntlet  2/ Black Diamond Mercury Mitts  3/ Hestra army leather extreme 

gordini-dt_gauntlet_mitt_black-2018black_diamond-mercury_mitts_black-2018hestra-army_leather_extreme_black-2018

À partir de 99.90€
Gant Cairn

Le lobster, trigger mitt ou gant à 3 doigts, le bon compromis :

Vous n’arrivez pas à choisir entre le gant traditionnel et la moufle ? Le lobster est fait pour vous ! Inspiré de la pince de homard, ce gant à 3 doigts est un vrai compromis entre les deux autres modèles. Avec le pouce ET l’index isolés vous allez réellement gagner en dextérité par rapport à la moufle. Avec 3 doigts sur 5 réunis dans le même fourreau vos mains garderont bien mieux la chaleur que dans un gant ordinaire. Côté look, il faut reconnaître une certaine originalité à ce modèle hybride de plus en plus tendance. Chez Glisshop on aime bien le modèle Army Leather Heli Ski de chez Hestra ou le Fillmore de chez Dakine.

hestra-3_finger_army_leather_heli_ski_black-2018 dakine-fillmore_trigger_mitt_andorra-2018

À partir de 55€

Mentions spéciales du jury pour le style et l’originalité :

Les fashion victimes qui se cachent parmi vous ne négligeront pas le design de leurs gants. Du coup voici quelques modèles au look bien à part qui devraient faire sensation sur les pistes cette année. La moufle Rossignol Etiana Leather  une bonne dose de vintage avec un soupçon de kitsch, on adore ! Le pro modèle renforcé Reusch Lindsey II conçu en partenariat avec la championne américaine Lindsey Vonn, tellement classe. Côté couleur, on craque pour les moufles camel ultra stylées Dakine Team Fillmore Louif Paradis et Picture Mcpherson.

rossignol-etiana_leather_black-2018 reusch-lindsey_ii_black_white_gold-2018 dakine-team_fillmore_louif_paradis-2018 picture-mcpherson_camel-2018

À partir de 59,90€
Gant Cairn Femme

Quels gants pour quelle utilisation ?

On n’utilise pas n’importe quel gant pour la pratique de n’importe quel sport ! Chaque activité requiert des caractéristiques bien spécifiques : préhension, résistance, souplesse, dextérité… Le trail, la randonnée et la marche nordique se tourneront vers des modèles plus légers et plus fins. Les sous-gants sont souvent utilisés pour ce genre d’activités. Pour le ski de rando ou alpin, on privilégiera des modèles plus chauds et bien isolés. En revanche des gants freestyle fins et souples seront suffisants pour s’éclater en snowpark et sur la neige de printemps. Pour le racing, les marques Leki et Reusch proposent d’excellents modèles de gants renforcés, indispensables pour assurer la sécurité des adeptes de grande vitesse, de super G ou de slalom. Enfin pour l’alpinisme technique ou bien pour affronter les conditions les plus extrêmes, on vous recommande le Guide de chez Black Diamond.

rossignol-kaliste_inner_landscape-2018oakley-factory_park_warning_camo-2018reusch-race_tec_16_white_neon_green-2018black_diamond-guide_natural-2018

Quels matériaux choisir pour mes gants ?

La forme des gants ne fait pas tout et ne suffit pas pour faire son choix. Comme expliqué précédemment, les inconvénients du gant traditionnel à 5 doigts peuvent être largement compensés par les matériaux utilisés. En effet, l’imperméabilité et l’isolation de vos gants dépendent des matériaux utilisés pour le revêtement extérieur et pour la doublure intérieure de vos gants. Mais alors quels sont les matériaux les plus performants et les plus adaptés pour des gants ?

Gore tex :

La star des isolants. La membrane en Gore Tex se fixe entre la doublure et le tissu extérieur, sa structure microporeuse lui confère des propriétés étonnantes. Durablement imperméable, coupe-vent et extrêmement respirant, on peut difficilement faire mieux. L’eau reste à l’extérieur mais la transpiration s’évacue facilement. 

Primaloft :

Cet isolant thermique synthétique remplace de plus en plus le duvet et la polaire. Léger et résistant, il retient la chaleur avec un volume réduit. Il est particulièrement apprécié pour sa capacité à conserver ses propriétés même mouillé

Bons plans :

Si le Gore Tex et le Primaloft sont des marques déposées, les autres marques ont également développé des composants équivalents. Tout aussi performants et à bien moindre coût, on trouve par exemple le Polymax chez Racer, le R-Tex chez Reusch, le DK Dry chez Dakine ou le C-Tex chez Cairn pour remplacer le Gore Tex. On trouve également des sosies du Primaloft chez Racer avec le Fiber fill ou chez Reusch avec le R-loft. Des versions « génériques » plus abordables permettant de s’offrir de bons gants sans se ruiner.

Autres isolants :

Les innovations ne manquent pas dans ce domaine et il existe beaucoup d’autres isolants thermiques très performants comme par exemple le Thinsulate, le Softshell, le Windstopper ou le Polartec. N’oublions pas non plus les grands classiques qui ont largement fait leurs preuves depuis des années : le cuir pour le revêtement extérieur reste incontournable et très efficace, le duvet en plumes d’oie reste l’un des plus chauds et la doublure intérieure en polaire reste l’une des plus confortables.

Comment s’y retrouver au milieu de toutes ces marques de gants ?

On le sait tous, un achat c’est avant tout une histoire de budget ! Pour les gants la fourchette de prix est large puisque qu’on trouve des modèles allant de 25€ à 250€ environ ! De quoi satisfaire toutes les bourses. Voici quelques petites indications pour vous aider à vous y retrouver au milieu de toutes ces marques.

Les spécialistes – les vrais gantiers :

Parmi eux on retrouve la marque française Racer, la marque italienne Reusch et enfin notre coup de cœur chez Glisshop, la marque canadienne Gordini. On adore leur technologie Downtek où les plumes d’oie sont traitées afin de les rendre étanches pour des gants gonflés à bloc et parfaitement isolés !

Le meilleur rapport qualité prix :

Pour des gants d’excellente qualité à un prix plus abordable on se tournera vers les modèles de chez Cairn et Rossignol.

Les plus tendances :

Question look, vous pouvez notamment faire confiance à Oakley, surtout si vous cherchez du park et du freeride. On est également fan de Dakine et bien sûr de Rossignol pour la french touch !

Pour la compet :

Comme expliqué précédemment, ceux qui recherchent des gants renforcés pour le racing se tourneront vers les spécialistes du domaine à savoir  Leki et Reusch

Winter you life !